Mattel : la première Barbie voilée

Au début de ce mois de novembre, Mattel a fait sensation en présentant une nouvelle poupée Barbie. En effet, la première poupée Barbie voilée a été dévoilée(!) le 13 novembre dernier. Réalisée en l’honneur de l’escrimeuse américaine Ibtihaj Muhammad, la poupée a bien évidemment fait parler d’elle.

Barbie Ibtihaj Muhammad

Il n’y avait aucun doute sur le fait que l’arrivée d’une Barbie voilée ferait sensation. Elle est la nouvelle addition à la collection des “Sheroes Barbies”, des poupées reprenant les traits de femmes inspirantes pour les filles fans de Barbie. La Barbie à l’effigie d’Ibithaj Muhammad sera donc commercialisée dès 2018. Déjà présentes dans la collection, la réalisatrice Ava Duvernay, Gabby Douglas, gymnaste américaine ayant fait sensation aux Jeux Olympiques d’été en 2012 et Ashley Graham.

En tenue officielle d’escrimeuse, la Barbie d’Ibtihaj a un corps athlétique et musclés comme son modèle. Mais ce qui a déchaîné les passions, c’est que cette Barbie porte le hijab, cachant ainsi la chevelure de la poupée. C’est la première fois qu’une telle chose se produit depuis la création de la marque. À l’annonce de cette “poupée voilée”, les avis sont apparus partagés.

Barbie Ibtihaj MuhammadIl est important pour la marque d’avoir une personnalité si inspirante parmi les “Sheroes Barbies”. Et c’est un grand pas en avant en ce qui concerne la représentation, de plus en plus importante de nos jours. Mais les “anti” sont nombreux, appelant même au boycott de la marque pour Noël. Mais contre les messages haineux, Ibtihaj Muhammad a souligné l’importance que revêt sa poupée pour certaines petites filles : “Ma mère m’achetait toujours des poupées de couleur, afin que je puisse me reconnaître en elles. C’est révolutionnaire de faire en sorte que tous les enfants – peu importe la couleur de leur peau, leur sexe, leur appartenance ethnique, leurs croyances religieuses – se sentent inclus.”

Les réactions sont fortes. Moins fortes que pour dénoncer le modèle de beauté imposé depuis le début par la Barbie très fine aux formes irréelles… Avec cette nouvelle poupée Barbie, et la nouvelle direction prise par la marque ces dernières années pour “dépoussiérer” le mythe Barbie, Mattel modernise la poupée et ses valeurs… À temps pour Noël. Mais de nombreuses petites filles seront heureuses de se reconnaître en Ibtihaj Muhammad, et n’est-ce pas là l’essentiel ?

 

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.