#ItsJustacolor : plus qu’un hashtag

À l’occasion de la Journée internationale de Sensibilisation à l’Albinisme qui s’est déroulé le 13 juin 2017, on a pu voir apparaître sur les réseaux sociaux le hashtag #ItsJustaColor, à l’initiative de Tribe Africa Media.

Tribe Africa Media it's just a color

“Beautiful minds inspire others”, “Les belles âmes inspirent les autres”. Ce sont ces mots qui ont accompagnés, le 12 juin dernier, la publication des magnifiques clichés d’Alain Ngann sur la page Facebook de Tribe Africa Media.

it's just a color

#itsjustacolor

#itsjustacolor

Des clichés plein de beauté, issus d’une séance photos organisée en collaboration avec le groupe “Ma différence ma force”, dont le but est de mettre en contact entre eux les adultes et les parents d’enfants particuliers. Les modèles sont tous noirs, et certains d’entre eux sont atteint d’albinisme. Des photos mises en avant par de nombreux médias, tant le problème des personnes albinos est important.

Cameroonian photographer @alainngann (center) and his Gabonese wife Alexandra have teamed up to launch #ItsJustAColor, an #albinism advocacy campaign by @tribe_africa_media. The project is timed to coincide with the @unitednations’ International Albinism Awareness Day on June 13. The #ItsJustAColor project began when Alexandra contacted Lisette (right). Unlike many people with albinism, Lisette had a very public role, as the voice of MTN mobile’s network operator. Alexandra offered Lisette a #photo shoot with @alaingann, and albino friends including Shamir, a #reggae musician (center) became involved. The images will go up on billboards around the city of Douala, with a gallery exhibition to follow later this year. Follow the hashtag #ItsJustAColor to see more pictures from the series. Photo: @alainngann #AlbinismAwarenessDay #CNNAfrica

A post shared by CNN Africa (@cnnafrica) on

En effet, encore aujourd’hui, les personnes albinos vivent une discrimination réelle. Pointées du doigt dans le monde entier à cause de leur différence, elles sont toujours rejetées dans certains pays d’Afrique, dans lesquels naître albinos est un danger en soi. Cependant, de plus en plus d’initiatives sont menées pour aller à l’encontre de ces clichés.

#Itsjustacolor

tribe africa media it's just a color

tribe africa media

Certes, il reste encore beaucoup de chemin à parcourir. Mais les étapes franchies jusqu’à présent nous rapprochent tout doucement du jour où les personnes atteintes d’albinisme ne se sentiront plus systématiquement mises de côtés ou, pire, menacées. Information des populations, augmentation de la visibilité et représentations des albinos… Après tout, #ItsJustaColor.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.