#BlackHairChallenge : affichez vos cheveux au naturel !

Ces derniers temps, on a pu remarquer, que ce soit sur les réseaux sociaux ou à travers des initiatives spécifiques, une recrudescence de visibilité et de représentation concernant la beauté de la femme noire “au naturel”. Et après la reconnaissance de la beauté des femmes sortant du spectre “lightskin” (les femmes noires de couleurs claires), voici enfin venu le temps des cheveux naturels. Crépus, bouclés, tressés… Les cheveux afros sont diverses et tout aussi beaux que les cheveux “lisses”, associés au modèle de beauté de la femme européenne trop souvent imposé aux populations issues de la diversité. L’initiative #BlackHairChallenge arrive donc à point nommé, à une époque où les femmes, noires dans ce cas précis, reprennent peu à peu possession de leur beauté.

Depuis mai 2017, si vous suivez ce qui se passe sur les réseaux sociaux, vous avez certainement dû voir passer dans vos différents feeds le hashtag #BlackHairChallenge. À l’origine de ce hashtag plein de beauté, la féministe Melanin Mamis qui a souhaité mettre en avant la beauté, la diversité et les multiples possibilités du cheveu afro. Depuis, hommes et femmes partagent sur les réseaux sociaux des photos d’eux, et plus précisément de leurs coupes de cheveux. Des montages de plusieurs photos ont donc fait leurs apparitions. Et le moins que l’on puisse dire, c’est “waouh!”

Coupe afros, cheveux crépus, naturels, tressés, courts, longs, bouclés, lisses… Les possibilités sont (quasi) infinies ! Et de nombreux selfies comportant le hashtag #BlackHairChallenge se sont multipliés sur la toile, que ce soit sur Twitter ou Instagram. On ne l’a répété que trop de fois : la représentation, c’est important ! On ne peut s’empêcher de chercher notre propre beauté dans le regard de l’autre. Et quand, pendant des années, tout ce qu’on y voit c’est une beauté qui ne nous correspond pas, on a tendance à croire, à tort, que la beauté, telle qu’accepté dans le monde moderne, nous est refusée… Et pourtant ! Devant cette déferlante de photos, de styles, de coiffures, on se voit, on se reconnaît et… On voit et on assume notre beauté ! Un mouvement afroféministe, qu’on ne peut qu’encourager, en pensant aux jeunes filles et femmes noires du monde entier qui réaliseront donc, bien avant leurs aînées, que leur beauté est entre leurs mains.

Une bien jolie façon de mettre la beauté des cheveux afros en avant, tout en militant pour une représentation plus réelle et plus constante. On adhère !

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.