Une poupée transgenre contre les clichés

Tonner Doll, entreprise américaine fabricante de poupées, a annoncé l’arrivée prochaine dans leur gamme d’une poupée transgenre. Le monde du jouet, si prompt au sexisme et à la véhiculation de stéréotypes, serait-il en pleine évolution ? On l’espère.

jazz-jennings-doll-party

Pour cette première poupée, qui n’a pas fini de faire parler d’elle, Tonner Doll s’est inspiré de Jazz Jennings, adolescente transgenre, star de Youtube et surtout militante. La jeune fille de 17 ans est une figure connue aux États-Unis, où elle milite en faveur des droits LGBT. Diagnostiquée à quatre ans d’une dysphorie de genre (trouble de l’identité sexuelle), la jeune fille a voulu témoigner très tôt de son parcours, notamment grâce à des vidéos Youtubes, qui remportent très rapidement un franc succès.

Jazz Jennings Tonner doll

Jazz Jennings était donc déjà devenue une sorte de représentante de la jeunesse américaine, et il a donc semblé logique à Robert Tonner, directeur général de Tonner Doll, de s’inspirer d’elle pour concevoir cette poupée. “Jazz Jennings représente tout ce que je respecte du point de vue de la nature humaine – elle est incroyablement courageuse, chaleureuse et créative”, a-t-il déclaré au Huffington Post. Dans un post Instagram, Jazz se réjouit de la sortie de cette poupée qui, elle l’espère, pourra aider la jeunesse trans à se sentir normale, à se sentir acceptée. La poupée sera disponible à l’été prochain en édition limitée. Et on espère vraiment que les grandes marques de jouets suivront la voie, en cessant de proposer à nos enfants des jouets ancrés dans un monde stéréotypé de plus en plus éloigné de celui dans lequel nous vivons aujourd’hui.

https://www.instagram.com/p/BQWoM33giJI/?taken-by=jazzjennings_&hl=fr

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.