La dernière campagne de Zara sous le feu des critiques

La dernière campagne de Zara, “Love your curves”, a envahi les réseaux sociaux, mais probablement pas de la façon dont la marque l’aurait espéré…

Zara Love your curves

En effet, la surprise fut grande lorsque les internautes ont réalisé que, pour une campagne intitulé “Love your curves”, “Aimez vos courbes” – donc plutôt à destination de femmes aux formes généreuses -, la marque ait décidé de mettre en avant sur ses affiches (vues pour le moment en Angleterre et en Espagne) des mannequins clairement minces. À une époque ou la body positivity et l’acceptation de la diversité des corps sont primordiales aux yeux de tous, pas besoin de dire que c’est un énorme faux-pas. Les réactions ne se firent donc pas atteindre, notamment sur Twitter.

Certains, plus souples, ont suggéré que peut-être la marque voulait montrer que même les femmes minces avaient des formes… Mais cet argument est très loin d’être convaincant.

Bien sûr, toutes les femmes ont le droit d’avoir envie de mettre leurs formes en avant, quelqu’elles soient. Mais l’erreur de Zara et de son équipe marketing et d’avoir choisi de surfer sur la tendance body positivity en nommant sa campagne ainsi. “Love your curves”, dans le climat actuel est un message clairement à destination des femmes qui font beaucoup plus qu’un 36. Et ne pas les inclure dans la campagne donne à Zara une image de marque opportuniste, qui prend le message mais pas le sens qui devrait se cacher derrière. À noter que la marque n’a toujours pas réagi à ce “bad buzz”.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.