La Body Positivity : qu’est-ce que c’est ?

body positivityUn compte Instagram “bodyposi”, une marque “body positive”, l’anti body shaming, le travail sur la “body acceptance”… De plus en plus souvent, on se retrouve confrontées à ces termes, en sachant qu’ils véhiculent des idées mais sans vraiment savoir ce dont il s’agit. Alors pour bien comprendre tout ça, on a décidé de vous en parler.

57c972a1180000b429bced2f

Déjà, Body Positivity se traduirait en français par “Positivité corporelle”. Mais comme c’est pas très joli, on garde en anglais. Et comme c’est pas très court, ça devient souvent bodyposi. Mais pourquoi la Body Positivity est-elle une notion importante aujourd’hui ? Parce que dans nos sociétés, pendant longtemps, une certaine beauté nous a été imposée. Pour être belle, il fallait, soi-disant, être : grande, mince (voir très mince), blanche (souvent) et blonde. Vous aviez plus de chance d’avoir des compliments et d’être considérée “belle” si vous remplissiez ces conditions-là. Et bien non. La beauté n’est pas unique, elle est plurielle. Et la Body Positivity, c’est reconnaître et accepter votre propre beauté ainsi que celles des autres. La Body Positivity, c’est décider vous-même de ce qui est bon pour vous, de ce qui beau pour vous, et d’accepter que les autres fassent des choix différents. La Body Positivity, c’est encenser quiconque se sent bien dans sa peau, et refuser les diktats de “la beauté”. Encore aujourd’hui, même avec le mouvement bodyposi qui prend de l’ampleur, on voit à quel point il est difficile d’être différent. Sauf que maintenant, on a conscience du fait que la culpabilité que la société nous impose n’est pas justifiée. Votre corps, c’est votre vaisseau. Personne ne devrait vous faire vous sentir mal d’être vous-même, personne n’a le droit de vous juger ou de vous valoriser seulement sur votre physique. Vous n’êtes pas qu’un vaisseau, vous êtes aussi le pilote.

bodypositive_9

Alors oui, la Body Positivity, c’est super. C’est une belle idée qui se propage et qui fait que, peut-être, les générations futures ressentiront moins la pression d’avoir un physique autrefois qualifié de parfait. Mais nous vivons encore dans un monde où la pression de la société est forte. Surtout pour les femmes, vu l’obsession du patriarcat à cantonner les femmes à des rôles, des attitudes, des réactions, qui le rassure et le conforte dans son idée de “sexe fort” et de “sexe faible”.

tumblr_static_tumblr_static__640

Mais attention : vous pouvez être bodyposi, ET vous sentir mal dans votre peau. Ne culpabilisez pas de vouloir maigrir, grossir, vous muscler… Pas de “shaming” dans le bodyposi ! Soyez indulgent avec vous-même, soyez GENTIL avec vous, votre corps, votre esprit. Et faites de même pour les gens qui vous entourent, ne laissez personne se faire insulter, maltraiter, moquer sur leur physique ou leur personnalité. Et c’est ici que la nuance avec la Body Acceptance peut être importante. Certaines peuvent se sentir oppressées par le terme “positivity”. Ne vous sentez pas forcées d’aimer votre corps là, maintenant, tout de suite. L’important, c’est de l’accepter tel qu’il est, d’en faire votre allié, et non votre ennemi, et de faire de votre mieux pour que ce compagnon de route, qui sera le vôtre toute votre vie, ne vous fasse pas vous sentir mal. Alors peut-être que la body acceptance est un premier pas vers la body positivity, car avant d’aimer son corps, il est important de l’accepter.

Autre point important : la body positivity n’est pas seulement pour les gros (note : j’utilise ce terme de mon plein gré, car il n’y aurait jamais dû y avoir de connotation négative derrière). Vous pouvez être grandes, petites, maigres, grosses, minces, sans bras, avec une jambe en moins, un orteil en plus… La Body Positivity, c’est s’accepter et accepter les autres quelque soit votre/leur physique. Bien sûr, tout a commencé avec l’acceptation des corps les plus stigmatisés : les gros, ceux qui ne se conformaient pas à la taille 36. Mais aujourd’hui, la Body Positivity va bien au-delà de tout ça. On le répète : l’important c’est d’être heureux dans son corps, quelque soit sa forme. Dans le même style, la Body Positivity n’est pas réservée qu’aux femmes. Même si les pressions sont plus fortes sur la gente féminine, certains hommes subissent aussi les injonctions de la société: soyez plus fort, plus musclé, plus viril. Stop. Soyez vous-mêmes. Point.

underwear-for-perfect-men-dressmann

La Body Positivity est une belle idée. Un concept libérateur qu’on se doit d’essayer d’appliquer au jour le jour, dans sa propre vie et celles des autres. Vous aurez peut-être des ratés. Être bodyposi, c’est accepter d’aimer son corps, être positif envers son propre corps, mais aussi comprendre pourquoi quelqu’un de différent aime aussi son corps, qui ne ressemble en rien au vôtre. Ce n’est pas parce que vous êtes vegan, accro au yoga et à la méditation que votre Body Positivity est meilleure que celle du voisin qui fume et mange des frites. Il aime son corps ? Parfait ! C’est ça qui est important. Vous avez du mal à y croire ? Vous culpabilisez de penser que non, lui n’est définitivement pas bodyposi ? Ce n’est pas facile de déconstruire une façon de pensée imposée par la société dès le plus jeune âge. Mais culpabiliser montre que vous avez une conscience. Aimez votre corps. Et ne culpabilisez personne d’autre sur leur façon d’aimer leur corps. Embrasser leur Body Positivity comme vous embrassez la vôtre.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.