Ban Bossy : Jeunes filles aujourd’hui, patrons demain !

« Ban Bossy », est le nom d’une nouvelle campagne encourageant les jeunes filles à embrasser des postes à responsabilité, à ne pas avoir peur d’être un des grands patrons de demain. Décryptage !

Initiée par Sheryl Sandberg, Directrice des opérations de Facebook, et par Anna Maria Chàvez, à la tête d’une association à but non lucrative, Girls Scout of America, la campagne est inédite !

Les deux femmes sont parties d’un constat simple et basique : les jeunes filles, dès l’école, n’aspirent pas à devenir de grands dirigeants de peur de paraître antipathiques !

A qui la faute ? Un seul mot est coupable de cet état de fait : « bossy », un terme injurieux, négatif,  appliqué aux femmes ayant de hautes responsabilités sous prétexte qu’une femme de pouvoir serait automatiquement assimilée à un despote.

«Depuis plus d’un siècle, le mot bossy a pris une connotation à la fois négative et féminine.»

Sheryl Sandberg affirme que ce terme est utilisé pour éviter d’utiliser celui commençant par B à savoir « bitch ». Utilise t-on ce genre de terme quand il s’agit d’un homme ?

Pour se battre contre ces stéréotypes, Beyoncé, Victoria Beckham, Condoleeza Rice, Jennifer Garner, Diane Von Furstenberg  et d’autres personnalités influentes ont usé de leur voix pour apparaître dans un clip vidéo « I’m Not Bossy, I’m the Boss ».  Leur but est d’aider ces jeunes filles à oser, à inverser la tendance, à faire en sorte que les jeunes femmes n’aient pas à rougir ou à avoir honte d’avoir envie d’être un patron, un PDG.

Sur le site de « Ban Bossy« , on peut lire cette phrase qui à elle seule montre à quel point une sensibilisation est plus que nécessaire  surtout quand on sait que «seulement 5% des dirigeants des 500 premières entreprises américaines sont des femmes».

«Quand un petit garçon s’affirme, on dit que c’est un “leader”. Mais quand une petite fille fait la même chose, on risque de lui reprocher d’être autoritaire [“bossy”]»

Il est grand temps que les mentalités changent.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.