American Apparel, le buzz sans fond ?

Faire poser une femme musulmane seins nus ? La dernière image de campagne d’American Apparel !

Rien de nouveau à l’horizon pour la marque américaine qui encore une fois provoque l’opinion générale avec sa dernière campagne de publicité. Leur dernière égérie ? Une femme, jeune, musulmane, originaire du Bangladesh, posant seins nus avec une mention « Made in Bangladesh ». Il s’agit en fait d’une employée de la marque prénommée Maks.

 

Pourquoi ? Que cherche t-elle à prouver ? Derrière cette photo qui en a choqué plus d’un, y aurait-il un message sublimimal ? La marque dont les ventes stagnent, chercherait-elle à lancer un débat ?

L’objectif est en fait d’alerter l’opinion publique sur les conditions de travail dans des pays où la main d’œuvre est exploitée et sous-payée, le Bengladesh étant un exemple flagrant. Quant à Maks, elle souhaite, avec cette publicité, afficher sa propre personnalité et sa distance par rapport à la religion.

A force de contreverse le directeur artistique Iris Alonzo a finalement pris la parole en ses termes :

« We have often photographed and featured our employees in our advertising campaigns over the years. We’d been looking forward to doing a photo shoot with Maks for a long time. She’s a lovely person and a great employee. We also found her background to be compelling for a variety of reasons and the ad came from that. We’re very proud of her and her bravery. »

« The « Made in Bangladesh » headline refers to the origin of the model as well as an issue of critical importance in the fashion industry. In regard to Maks, she is an independent young woman who is forging her own path regardless of what may be culturally expected of her. »

 

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.