Initiative : Coiffures afros sur femmes caucasiennes

La photographe Endia Beal a lancé un projet intitulé « Can I touch it ». Le sujet : Réaliser des coiffures afros sur des femmes caucasiennes.

Tresses collées, nattes, ou encore waves. La photographe a offert de toutes nouvelles coiffures à des femmes caucasiennes travaillant dans des bureaux. Habituées à des styles de coiffures différents et qualifiés de classique, elles ont été surprises à l’annonce de la proposition, mais se sont prêtées au jeu.

L’objectif de cette série photos est d’ouvrir le débat sur la place et la vision des coiffures afros dans le monde du travail, mais pas seulement.

Selon l’initiatrice du projet, afin de changer la vision des personnes sur l’idée que l’on se fait de la façon dont on devrait s’habiller ou se coiffer pour se rendre au bureau, le mieux est l’expérience en situation réelle.

Plutôt que de faire appel à des jeunes femmes qui testent plus souvent des coiffures de ce type, elle a sélectionné des femmes d’âge mûres, car pour elles, cela s’est avéré être un véritable challenge de se rendre au bureau avec ce tout nouveau look.

La photographe noire américaine aimerait que l’apparence ne soit plus une barrière dans le monde du travail, peu importe les origines, l’âge ou le sexe.

La série complète est à découvrir ici

 

 

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.