Inde : 8000 signatures contre une campagne de publicité qui associe, teint clair et succès !

En Inde, les personnes a la peau claire trouvent plus facilement du travail, ont plus de chances de se marier et plus d’opportunités dans la vie en générale. Une aubaine pour les marques de cosmétiques spécialisées dans les soins qui éclaircissent la peau. Mais un mouvement est né en mars, nommé Women of Worth, ainsi qu’une campagne Dark is Beautiful. A coup de publicités et de pétitions, il espère changer les visions. Sa dernière action a récolté plus de 8000 signatures*  !

 

L’actrice indienne Nandita Das en a fini de décolorer sa peau. Elle souhaite valoriser les peaux noires en Inde où la majorité de la population a la peau foncée. Difficile dans ce pays où la peau claire est synonyme de succès. Les célébrités les plus en vogue ont la peau claire, celles à la peau foncée ne font pas partie du paysage audiovisuel, médiatique et cinématographique.

Afin de remplir son objectif, elle s’est engagée avec le mouvement Woment of Worth, afin que les indiens puissent se rendre compte que la peau foncée est jolie et peut être synonyme de succès. Elle est le visage de la campagne “Dark is Beautiful” qui prône la beauté des peaux foncées, et les associe à la réussite.

Mais est-ce que cela suffira et en combien de temps pense-t’elle remplir son objectif ? Difficile à dire, au sein d’un pays où la population ne jure que par les crèmes permettant d’obtenir un teint plus clair.

Dernièrement, un des acteurs les plus connus d’Inde, Shah Rukh Khan, a vanté les mérites d’une crème éclaircissante au sein d’une publicitié. Jusque la, rien de bien nouveau, sauf dans le message énoncé par l’acteur. Il  y tend une crème éclaircissante à un jeune fan et lui dit “La peau claire est la clé  pour accéder au succès !”.

A la vue de cette publicité, Women of Worth a lancé une pétition sur change.org, afin de la faire supprimer. Selon l’organisation, la publicité aura des conséquences dramatiques, sur les hommes, les femmes mais aussi les enfants. Pour Women of Worth, il s’agit d’un message irresponsable et dangereux. En quelques semaines, la campagne a récolté 8000 signatures*. Ce qui pourrait être un chiffre important n’est en fait, qu’une goutte d’eau dans l’espace médiatique. L’association n’a ni les moyens financiers, ni la visibilité pour faire face aux géants des cosmétiques.

Toutefois, petit à petit, l’organisation bénéficie de nouveaux soutiens de poids, dont des acteurs et réalisateurs. Nandita Das a donc de bons espoirs, même si elle ne se fait pas d’illusion. Le changement de mentalité prendra du temps.

*14 000 à ce jour (20 septembre 2013)

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.